lundi 7 septembre 2009

Pomarines au four


D'une simplicité extrême, si ce n'est l'ouverture du chapeau de la pomarine. L'idéal est d'avoir un fond de jus de tomate récupéré d'une recette à base de tomates sans pulpe, et assaisonné en sel, poivre, herbes, éventuellement oignons. Une fois la pomarine ouverte et vidée de ses graines, on y dépose le jus de tomate, une noisette de beurre, et on passe au four une vingtaine de minutes, de telle sorte que la chair devienne fondante. C'est un délice, on peut la servir avec des aiguillettes de canard déglacées au confit de groseille, et un graves, ici un Pessac du château Haut-Vigneau, la Cuvée des Charmes de 2003, très appréciable.









Aucun commentaire:

Publier un commentaire