vendredi 14 septembre 2012

Little trip in Berlin {4}

Mon précédent séjour à Berlin m'avait paru bien court, et je n'avais qu'une envie : y retourner. C'est chose faite, et je ne l'ai pas regretté car cela m'a permis de mieux connaitre le quartier de Kreuzberg que j'avais survolé en juin, ainsi que le quartier de Neukölln, dont je suis pourtant familière à force d'y séjourner. Mais Berlin bouge beaucoup, et d'une année sur l'autre on ne retrouve pas forcément les mêmes adresses, du moins, de nouvelles fleurissent régulièrement. 
J'ai notamment découvert une formidable enseigne pour les gourmands en manque de vrai plat "typique" à Berlin : G wie Goulasch, qui sert deux variétés de Goulash, un à la viande et un végétarien. L'endroit est minuscule, cosy, décor brut et éclairé aux bougies. Situé dans l'angle d'une rue reculée, le restaurant propose une petite terrasse fort agréable en été, face à un parc, où il fait bon commander une Weißbieren (bière bavaroise maltée à l'orge, douce, qui n'est pas contrairement à son nom une bière blanche) en attendant la nuit tomber et les odeurs de cuisine envahir le restaurant. On se réfugie alors à l'intérieur pour se repaître de ce délicieux goulash maison, préparé directement derrière le comptoir par notre hôte dans une énorme marmite. Une très belle adresse pour changer un peu de la junk-food et de la cuisine "exotique" de la ville. L'accueil y est chaleureux et les conversations animées. On aimerait vivre à Berlin et s'y abriter cet hiver…


G wie Goulasch, Chamissoplatz 1, 10965, Berlin (Kreuzberg)


Lors d'une journée à crapahuter dans la ville à la découverte de galeries de photo, nos pas nous ont menés dans le quartier de Mitte, vers Oranienburger St., dans un café allemand typique, un Biergarten, sorte de brasserie en plein air où l'on vient consommer de la bière et où l'on amène sa nourriture. Depuis, certains servent quelques plats (poulets, saucisses, frites, bretzels…), comme au Clärchens Ballhaus, où nous mangeons (les uns) des saucisses/pommes de terre, (l'autre) une soupe de goulash citronnée délicieuse, et une crème brûlée digne des meilleures que j'ai mangées. Ce lieu est avant tout réputé pour sa salle de bal à l'ancienne, au charme kitsch, en total décalage avec le calme du patio dans lequel nous sommes.


Clärchens Ballhaus, Auguststraße 24, Berlin 10117 (Mitte)




À Berlin, les bars poussent de partout. Il est tentant de s'arrêter à toute heure de la journée pour siroter une petite mousse. N'étant pas particulièrement addict à la bière, j'étais davantage à l'affût de bars proposant également des cocktails, comme le Tier dont je vous ai déjà parlé. Et j'ai découvert une adresse qui mérite le détour tant pour son cadre que pour ses "Gin/basilic/citron vert/sucre de canne" qui se boivent comme du petit lait. Le Nathanja & Heinrich est charmant, divisé en plusieurs pièces aux murs bruts et aux meubles chinés. L'ambiance est joyeuse et le lieu se remplit à mesure de la soirée. C'est définitivement "the place to be" dans le quartier, le soir comme en journée où chacun se pose pour lire autour d'un verre ou d'un café, près des grandes baies vitrées ouvertes en été. Un petit creux ? Il suffit soit d'attendre le passage de vendeurs de bretzels, samoussas ou beignets de pomme de terre, soit de filer juste à côté chez Gastón, bar espagnol proposant un grand nombre de tapas mais aussi de la paella.


Nathanja & Henrich, Weichselstraße 44, 12045 Berlin (Neukölln)
Gastón, Weichselstraße 18, Ecke Weserstraße, 12045 Berlin (Neukölln)

Autre adresse pour diner dans le quartier de Neukölln, le Melbourne Canteen, restaurant australien proposant différents plats tel que le Melbourne Beef Pie (tajine de bœuf dans une tourte, accompagnée de purée de pommes de terre au romarin), des vins tels que le shiraz, mais aussi un grand nombre de pizza à la pâte ultra-fine et croustillante. Et pour ceux qui voudraient tester un des meilleurs burgers de la ville (ma source est sûre), au BBI (Berlin Burger International), que je n'ai pas eu le temps de goûter.


Melbourne Canteen, Pannierstraße 57, 12047 Berlin (Neukölln)


Nous avons également fait un peu de shopping, le coin de Kreuzberg où nous étions comportant un grand  nombre de friperies dont je vous parlais ici. Le quartier de Neukkölln a lui aussi ses petites boutiques vintage, comme Shio, qui vend sa propre marque de vêtements qu'elle crée sur place, mais aussi quelques fripes, et fait café, ou Sing Blackbird, vintage coffee & clothes, véritable repaire pour chiner vêtements et chaussures.


Sing Blackbird, Sanderstrasse 11, Berlin (Neukölln)
Shio, Wweichselstr. 59, Berlin (Neukölln)
Parmi les galeries repérées ces quelques jours à Berlin, nous sommes allés au C/O Berlin, où se terminait une très chouette exposition de photos, les 100 ans de la photographie de mode de Man Ray à Mario Testino, ainsi que celle du photographe canadien Edward Burtynsky, "Oil", dont la scénographie dans un ancien gymnase était incroyable, chaque photo étant éclairée à merveille.


C/O Berlin, Oranienburger Straße 35/36,  10117 Berlin (Mitte)


Le propos de notre séjour, à l'origine, était le Berlin Tempelhof Festival 2012. Étalé sur deux jours, de nombreux concerts avaient lieu dans l'aéroport désaffecté de Tempelhof (Nicolas Jaar, Grimes, Little Dragon…) ainsi que dans le Club X Berg, installé dans une ancienne usine (The Magician, Metronomy, Junior Boys, Light Asylum, Totally Enormous Extinct Dinosaurs…), une belle scène ouverte jusqu'au petit matin. Bref, un séjour relativement court mais dense ! La suite arrive très bientôt !



8 commentaires:

  1. Hum... "Pas addict à la bièreé" ? Mais alors c'était pas toi sur toutes ces photos postées sur FB ?? ;-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah mais j'aime la bière et j'en bois, mais je ne suis pas une connaisseuse. Et vu la taille qu'elles ont là-bas, je n'arrive pas à en boire à longueur de journée comme tout allemand !
      Si tu veux, à l'apéro, quand tu en prends deux tu es déjà à un litre, alors en mangeant ensuite, j'ai plus opté pour du vin ou des cocktails :)

      Supprimer
  2. oui, dis donc! Plein de bieeeeres! Normal en fait ;) Cool post, que de bons souvenirs!
    t. from b.

    RépondreSupprimer
  3. wurst/zigarren/bière: ça me suffit, j'adore!:)

    RépondreSupprimer
  4. Tu crois que la bière, ça gèle par moins 10 ? (private joke) :))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il faut rester au chaud par -10, donc pas de risque :)

      Supprimer