samedi 11 août 2012

Le brownie, Belle-Île et le tiramisu

Des vacances à Belle-Île en Bretagne, un ciel bleu azur, une mer presque aussi chaude qu'en Méditerranée, des villages de maisons de poupée aux jardins fleuris, les kouing-amann et la beurrée belle-illoise dont je garde un inoubliable souvenir… Cette fois-ci je ne viens pas en touriste mais chez des amis, et nous profitons de la maison pour cuisiner des palourdes farcies - préparées avec amour par notre hôte Victor -, des moules marinières et d'autres plats tout aussi savoureux. Et, bien sûr, des desserts maison.


Le tiramisu d'Arno, tout d'abord. Ce n'est pas un dessert dont je raffole, souvent trop mouillé, trop alcoolisé… sa recette est cependant parfaite. Je vous la mettrai ici dans un second temps, car je ne retrouve plus mes notes et lui ai donc redemandé. Le genre de gâteau qui vous fait lever au milieu de la nuit, une petite cuillère à la main.



Et puis, j'ai fait le brownie de ma tante Maria, américaine, recette que je trimballe depuis toujours et qui a chaque fois remporté le même succès. Fondant et forcément chocolaté, ce brownie est addictif, la recette est pour 8 personnes mais il se dévore aisément à quatre dans la journée !

Pour 1 brownie
(8 personnes) 270 g de chocolat amer / 160 g de beurre / 330 g de sucre semoule / 4 œufs entiers / 260 g de farine / 1 c. c. de levure / 1 pincée de sel fin / 200 g de noix concassées

Casser le chocolat en petits carrés dans une casserole, ajouter le beurre et faire fondre au bain-marie. Ajouter ensuite le sucre, les œufs, la farine préalablement tamisée, la levure et le sel, et mélanger au fur et à mesure. Incorporer les noix concassées. Beurrer et fariner un moule carré de 36 cm de diamètre, y verser le mélange et faire cuire au four préchauffé à 180 °C pendant 30 minutes.



Arno nous a également préparé un cheese cake délicieux à mon goût, avec une pâte croustillante aux spéculos à tomber. La recette de base est tirée d'un livre Marabout, je vous retrouverai également la source tout bientôt, bien qu'il l'ait là aussi faite à sa sauce.

Et puis, pour le plaisir, quelques photos supplémentaires de mon séjour pour donner l'ambiance générale de la semaine, au beau fixe, de ce petit coin de paradis cher à mon cœur. Crêperie Chez Renée à la terrasse conviviale et l'accueil chaleureux, balades en zodiac vers l'Île de Houat et l'Île aux Poulains, wake board, promenades le long des chemins côtiers, longues baignades, verre du midi au café du Palais après le marché quotidien, apéros dans les champs ou sur le petit port de Sauzon à déguster du Colombelle, des bulots, des huîtres et des crevettes, pour accompagner le coucher du soleil… Vous l'aurez compris, j'ai profité de vacances comme je les aime, entourée d'amis, de beaux paysages et loin de toute agitation. D'autres photos de ma précédente excursion dans cette île bretonne sont également visibles ici.


14 commentaires:

  1. que de belles photos! On voyage sans bouger de chez soi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. chouette. bon c'est tjs mieux de pouvoir le faire en vrai…

      Supprimer
  2. Tu vois que je ne suis pas le seul à penser que tu es douée photographiquement (et graphiquement)... Le charme de l'ouest, l'appel de la mer d'ouest, comme je le comprends...

    RépondreSupprimer
  3. Voici des photos qui mettent à l'honneur notre belle Bretagne :) Merci pour ce partage tout en poésie et en douceur:)

    RépondreSupprimer
  4. Belles photos pour belle région ! Tiens j'y retournerai bien...
    Par contre j'aurais préféré la recette des palourdes farcies parce que les desserts c'est pas trop mon truc ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Barbara, le lien sur les palourdes farcies est cliquable et renvoie à la recette qui est déjà en ligne depuis 3 ans, de même que celle des moules marinières. J'avais prévu le coup :)
      et je n'aime pas trop mettre deux fois la même recette en ligne…

      Supprimer
  5. merci pour cette belle balade!
    Manon

    RépondreSupprimer
  6. Tes photos sont tellement chouettes que tes vacances ont toujours l'air plus belles que les miennes ;) C'est pas juste...
    Je note la recette du brownie parce que j'ai toujours été un peu déçue par le résultat de celles que j'ai déjà testées, jamais assez fondant à mon goût (peut-être que mon ancien four dépressif y était aussi pour quelque chose...). Et le tiens on aurait presque envie de mettre les doigts dedans !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que nos vacances se valent. Et puis toi au moins tu peux emmener ton chat ;)
      Pour le brownie enlève même 5 minutes de cuisson si tu l'aimes fondant, comme tjs, ça dépend des fours et des goûts !

      Supprimer
  7. J'ai loupé ce billet à cause de nos vacances. J'adore ce bleu partout:) (le cidre aussi et le yaourt St. Malo est celui à cause duquel j'ai criée: J'ai trouvé mon yaourt préféré en France! C'est beau qd même ce pays breton que je n'aimais pas au départ. Au temps pour moi; maintenant, j'ai hâte d'y retourner).

    RépondreSupprimer
  8. Je découvre ton blog, il est magnétique !
    J'ai envie de tester ta recette du brownie, mais 330 g de sucre, c'est énorme pour moi, crois-tu que je peux baisser la quantité sans le dénaturer ? C'est ce que je fais en général car je trouve les recettes trop sucrées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anne
      tu peux certainement baisser le sucre, mais tu n'obtiendras pas la même consistance et donc pas le même gâteau ! c'est le principe de la pâtisserie, pour obtenir un résultat particulier, il faut suivre les proportions à la lettre (enfin, au plus près) !

      Supprimer