mercredi 29 juin 2011

La petite poêlée d'été, les "caramels" mous et le miel de printemps

Je vous parlais l'an dernier du fameux macaron de la Maison Charaix. Cette fois-ci, j'ai découvert le miel de printemps, qui vient compléter la gamme Miels de Joyeuses (miels d’acacia, de lavande, de fleurs de montage et de châtaignier). Élaboré de manière traditionnelle par la maison Charaix aux côtés d’apiculteurs indépendants ardéchois, dans un cadre sauvage, ce dernier né est entièrement naturel. J'ai aussitôt voulu utiliser ce miel très parfumé, "au goût intense de bruyère blanche, de trèfle blanc ou encore d’aubépine", d'une manière plus originale qu'étalé sur une tartine, afin d'en explorer toutes les qualités. (Petit plus : il est précisé sur mon pot que le miel a été récolté par l'apiculteur Jean-Pierre Ayglon, gage de son authenticité !)




J'en ai profité pour tester une recette repérée sur le livre Simple & bon de Donna Hay, remarquable par la qualité de ses photos et à la maquette fort élégante : le gâteau de miel. Un nom bien prometteur, et pourtant le résultat n'est pas du tout à la hauteur de mes attentes. Contrairement à la jolie photo du livre, qui présente de gros morceaux d'un gâteau brun et friable, je me suis retrouvée avec un gâteau blanchâtre et tout mou. Étonnant, car j'ai suivi la recette à la lettre, si ce n'est que j'ai remplacé le beurre doux par du demi-sel (je dois avoir des origines bretonnes si ça se trouve, à force), mais je ne pense pas que ce soit la raison de ce ratage. Peut-être ont-ils oublié la farine lors de la traduction ? Toujours est-il que ce gâteau transformé en caramels mous au miel s'est révélé fort bon, quoique très sucré (normal me direz-vous, le miel et le sucre sont les deux seuls autres ingrédients). Une recette curieuse donc, mais extrêmement rapide à réaliser !

Pour le gâteau de miel ou les caramels mous-miellés 
220g de sucre / 80g de miel / 60g de beurre demi-sel (ou pas) / 2 c. c. de bicarbonate de soude
Mettre dans une casserole le sucre, le miel et le beurre à feu doux, mélanger de façon à dissoudre le sucre. Porter à légère ébullition, et laisser cuire deux minutes jusqu'à ce que le sirop dore. Retirer du feu et incorporer le bicarbonate de soude. La préparation - devrait - mousser (pas chez moi…). La verser dans un moule carré de 20 cm de diamètre, laisser refroidir puis casser en morceaux (si jamais cela est possible !!)





Je ne me suis pas laissée abattre, et j'ai de nouveau utilisé le miel de printemps dans une petite poêlée de figues et pêches plates, pour fêter ce premier - réel - jour d'été. Comme j'aime également l'association miel / fromage, je n'ai pas pu m'empêcher de mettre du bleu de Causses et quelques miettes de noix. Cette recette est, bien sûr, à décliner avec tout fruit de saison, été comme hiver.

Pour la poêlée de figues et pêches 
4 figues violettes / 3 pêches plates / 2 c. s. de miel / quelques morceaux de bleu de Causses / 5 noix concassées / 1 gousse de vanille / quelques branches de thym citron frais / 1 c. s. d'huile d'olive
Rincer les figues, les couper en morceaux. Éplucher les pêches et les diviser en trois. Faire chauffer l'huile d'olive, le miel, la gousse de vanille et le thym jusqu'à obtenir un léger frémissement, à la manière d'un caramel. Y faire revenir les morceaux de fruits à feu moyen, quelques minutes de chaque côté, afin de les faire rôtir. Verser dans une assiette, émietter le bleu de Causses et parsemer de noix concassées.


Vous pouvez trouver les Miels de Joyeuses à la Grande Epicerie du Bon Marché, dans les points de vente de la Maison Charaix et bien évidemment à Joyeuse en Ardèche, dans la pâtisserie artisanale familiale.

19 commentaires:

  1. Très gourmande cette poêlée !

    RépondreSupprimer
  2. heu ça c'est sur.... quand on lit les ingrédients, on se dit que ça pourra pas donner une gâteau cette chose !! au pire des bonbons... dommage de gâcher ce bon miel !!

    RépondreSupprimer
  3. il doit surement manquer quelque chose dans cette recette de D. Hay ! étrange...
    par contre j'aime beaucoup la poêlée de fruits au bleu!

    RépondreSupprimer
  4. C'est quelquefois de petits ratages que naissent les grands plats! L'essentiel c'est que ce soit bon... j'ai eu la même mésaventure plusieurs fois surtout en comparant mon résultat avec les belles photos! Ton miel parfumé me fait vraiment envie, je sucre de plus en plus mes desserts avec des produits naturels, miel de lavande, miel de romarin... J'ai vu les premières figues hier au marché, elles étaient énormes! j'adore ça...donc ton dessert sera le bienvenu!
    Bises...
    PS: moi aussi j'utilise du beurre salé en pâtisserie, mais moi je suis une bretonne "pur beurre"

    RépondreSupprimer
  5. Cette poêlée est terriblement appétissante.

    RépondreSupprimer
  6. euh si ton gâteau est bien censé ressembler au Crunchy anglais, il ne faut pas de farine : je te suggère la recette de Nigella Lawson (qui marche à coup sûr)....100g sucre
    4 x 15ml (4 cuillers à soupe) de miel
    1 cuiller à café et demi de bicarbonate de soude
    Tu fais fondre sucre et miel dans une casserole SANS TOUILLER !! tu laisses cuire 3min. Hors du feu, tu ajoutes le bicarb. , tu touilles et tu verses sur du papier sulfurisé. Tu laisses "sécher" et voila.....;-))

    RépondreSupprimer
  7. > Barbara, LadyMilongeura : oh ! que oui

    > Jane : cette "chose" n'est pas si mauvaise ;) du coup, je ne considère pas que le miel soit gâché…

    > Lilibox : je pense aussi… c'est vrai qu'un caramel classique durcit quand il refroidi, mais là il y a le beurre en plus…

    > Dominique : je suis d'accord avec toi, bien que ce résultat ne soit pas si formidable, ça reste terriblement sucré ! en tous les cas, les figues et le miel marchent divinement bien !

    > MiniNigella : dans ta recette il n'y a pas de beurre… c'est peut-être ça l'erreur de la recette de D. Hay ? ça me donne envie de réessayer, par curiosité !

    RépondreSupprimer
  8. Etonnant, un gâteau sans farine, un oubli sans doute. je raffole du miel de printemps, il a quelque chose de frais en bouche, de léger. Et ta poêlée est une petite merveille !

    RépondreSupprimer
  9. Lilalilalilalou miam ! C'est super gourmand et plein de belles saveurs. J'adore :-) Et ces espèces de caramels tous mous là.. <3 !!

    RépondreSupprimer
  10. > Tiuscha : visiblement d'près MiniNigella ce serait le beurre qui serait de trop ? je confirme, ce miel est très goûtu !

    > L'étudiante : ;))))

    > Laurent : je ne serai jamais à la hauteur côté cuisine italienne !

    RépondreSupprimer
  11. Dis donc j'ai pas trouvé le miel sur le site de joyeuses... Tu l'as acheté où ?

    RépondreSupprimer
  12. Ta poêlée me fait fondre... Miam!

    RépondreSupprimer
  13. > Barbara : ils me l'ont envoyé ;) mais sur le site dans "nous trouver" tu as toutes les adresses qui vendent leurs produits. Je rajoute les infos correspondantes.

    > Ségo : ;)))

    RépondreSupprimer
  14. une merveille cette poêlée... dommage pour le gâteau ... m'enfin si c'etait pas mauvais, c'est deja ça..

    RépondreSupprimer
  15. Quel beau dessert et terribleent gourmand !
    Je te souhaite une très bonne journée,
    Bisous, Doria

    RépondreSupprimer
  16. les recettes de donna sont en règle générale assez sûres car elles ne sont pas techniques. il peut effectivement y avoir des ratages.
    les photos sont superbes comme d'habitude. je n'aimais pas le miel jusqu'il n'y a pas longtemps mais je commence à apprécier les miels légers et fleuris. J'aime bcp le nom de ce miel.

    RépondreSupprimer
  17. > Bwak : l'essentiel c'est que ce soit bon en effet

    > Doria : merci !

    > Marie : ce miel reste toutefois relativement fort en goût bien que fleuri

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour,

    Je voudrais t'inviter à participer à un tour sur http://www.untourencuisine.com/Tour
    Un tour, c'est 20 personnes, 20 inscrits qui ont 4 semaines pour réaliser une recette de leur binôme, et doivent publier leur recette tous en même temps.
    J'espère que tu t'inscriras, ça permet de connaître de nouveaux blogs et de faire connaissance avec des gens sympas.

    Miss Cuisine

    RépondreSupprimer