vendredi 12 juin 2009

Les enfants perdus…


Les enfants perdus… nous avons enfin trouvé une bonne adresse parisienne tant pour boire un verre que pour diner, en été comme en hiver (la salle intérieure aux pierres apparentes et avec son puit de lumière est fort agréable). Les Enfants Perdus, en dehors d'un accueil sympathique et naturel unique en son genre dans cette infâme capitale où la consommation est de rigueur avant le bon savoir-vivre, propose une carte originale aux yeux et au goût. Au menu, le carpaccio de bar de ligne mariné au lait de coco, mangue et gingembre, les supions farcis à la ratatouille et au chèvre frais poêlé pour les entrées ; la cassolette de calamars à la citronnelle Thaï, accompagné d'un risotto à l’encre de sèche et d'une tuile de parmesan est indéniablement mon plat préféré jusqu'à présent. Les fromages fournis par une crèmerie du 10e sont excellents, le saucisson très fin. Les vins tels que le Muscat sec du Mas Rouge ou le Graves confirment le cachet du lieu. Tous les produits ont une provenance bien précise - Auvergne, Touquet, Aubrac, … - et choisis avec soin, et la qualité des plats s'en ressent. Une adresse incontournable du quartier du Canal Saint-Martin, rue des Récollets.


Les enfants perdus, 9 rue des Récollets, Paris Xe

Aucun commentaire:

Publier un commentaire