lundi 10 décembre 2012

Albion, la touche "so british" de la capitale





Vous l'aurez remarqué, ces temps-ci je ne poste plus de recettes (je n'ai plus de cuisine et ce pour encore un bon moment). Je vais donc au restaurant, à la découverte des nouvelles adresses parisiennes. Cela fait quelques temps déjà que le 10e côté faubourgs se transforme à vue d'œil. Les restaurants émergent de part et d'autre, pour mon plus grand bonheur car je traine souvent mes guêtres dans ce quartier. C'est le cas d'Albion, néo-bistrot parisien tenu par deux anglophones, Hayden Clout (néo-zélandais) et Matt Ong (anglais). À peine la porte poussée et le brouhaha de la rue du Faubourg Poissonnière étouffé, l'on est happé par l'atmosphère chaleureuse et rassurante du lieu, lumières tamisées, mobilier sobre et parquet en bois massif, murs aux couleurs denses et sombres, le jour filtrant par les fenêtres de la cour. L'on sait d'emblée où l'on met les pieds : une longue cave court le long du mur, le comptoir s'impose sur notre droite, la cuisine apparait discrètement au fond. On s'installe, on se sent chez soi, et l'on oublie tous les petits tracas quotidiens pour se laisser bercer par le rythme des plats qui s'enchaînent doucement, et profiter d'un agréable déjeuner.













Dans l'assiette, un Tartare de veau, betterave, anchois, provolone. Un Foie gras, langoustine et chou de Bruxelles. Des Haricots coco, poulpe et chorizo ibérique. Puis des Saint-Jacques poêlées, boudin noir de Christian Parra, topinambours. Un Magret de canard, purée de carottes aux amandes et confit d'échalotes. Un Filet de sanglier, chou rouge braisé, purée de panais et son jus. Enfin, un Gâteau de carottes et noix, sorbet mandarine. Des Figues poêlées, sorbet au mascarpone et gelée de romarin. Un Saint-Nectaire, tricorne (Fromagerie Tabert), salsifis et noix. À boire, un vin de pays des Collines Rhodaniennes "Marsanne" Monier, et une coupe de Champagne Le Gras & Haas Grand cru "Blanc de blancs". Je vous laisse parcourir le billet de Lili qui m'accompagnait ce jour-là et qui a parfaitement décrit chaque plat.








Les assiettes sont superbes, délicieuses, composées de produits du marché… un sans faute. L'association cuisine française et anglaise est une merveille. Assurément, nous reviendrons, et bientôt !


 
Albion, 80 rue du faubourg poissonnière, Paris Xe




7 commentaires:

  1. Grâce à tes photos , j'ai toujours l'impression de revivre ces moments gourmands et amicaux.Cela fait du bien :) ...et merci pour le lien !

    RépondreSupprimer
  2. Un très bon souvenir ce restaurant, il faudra que je pense à y retourner prochainement !

    RépondreSupprimer
  3. De fort jolies photos très inspirantes! Une adresse que je m'empresse de noter!
    Bises,
    Lou

    RépondreSupprimer
  4. Voilà de quoi bien commencer la semaine
    Je te souhaite une bonne journée
    Valérie.

    RépondreSupprimer
  5. C'est dans ma liste ! Merci pour le témoignage et les jolies photos.

    RépondreSupprimer
  6. Hey how are you, i used to work at Albion in the 10e, i now work at le verbois 3e, is a one man kitchen but would like you to come and try.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hi, Vertbois will be on my to do list, therefore

      Supprimer