lundi 11 août 2008

La seconde vie du tourteau



2007 fut l'année des huitres - que j'ai découvertes le 31 décembre 2006, 2008 sera l'année des coquillages, dont je me régale depuis. Cette fois-ci ce seront les bulots et les bigorneaux, achetés au vivier, et goûtés pour la première fois au restaurant Le Bigorn'eau, quai d'Orange à St-Pierre Quiberon face à l'a mer en étage, où le diner fut délicieux sous tous les angles. Ce soir, quelques bigorneaux et bulots - forts de goût ET d'odeur - précèdent le tourteau qui nous ravie.






Aucun commentaire:

Publier un commentaire